#17 – Mais on fait que descendre ?

Alors que le trajet initialement prévu était plat (prom plus remonté de la 202bis). Un coup de téléphone allé finalement tout chambouler. Prenant quelques nouvelles (par téléphone donc), Jé m’annonce fièrement qu’il est prêt à arborer sa monture dans les minutes à venir. Je saute donc sur l’occasion pour lui proposer de m’attendre histoire de rouler en duo.

Le départ de la trace GPS peut paraitre exotique en comparaison avec mes précédentes escapades étant donné que la première partie du trajet a été faite vélo dans le coffre (pour rejoindre Jé c’était quand même plus rapide). Nous prenons donc envole aux alentours de Colomars et nous voilà partie pour une petite boucle vers Aspremont. L’ascension devrait se faire facilement vue que pour une fois le point de départ et bien plus haut que d’habitude. Seulement (car sinon ça serait trop simple), dans la boucle prévue il y a la route entre Saint Pancrace et Colomars qui fait une petite cuvette. Et pour tout dire elle m’a toujours fait peur à vélo. J’ai souvent voulu la prendre, mais je me suis toujours refusé à l’obstacle. En même temps je ne suis pas seul et Jé n’a pas repris le même rythme d’entrainement que moi. Il n’est pas particulièrement effrayé donc pourquoi le serais-je ?

Au cours de la promenade, on papote tranquillement et on arrive au sommet (même si nous n’avons fait que 150m de D+ ça reste un sommet) sans trop forcer. Jé en profite pour me montrer la fontaine que j’avais ratée à chacune de mes ascensions et qui m’aurait permis de continuer mon périple suite à l’histoire du bidon vide de la sortie #14. Nous entamons donc la descente sans avoir entamé les réserves.

Arrive le moment tant attendu de la route Saint Pancrace – Colomars. (Aie) Oui en fait ça fait mal au moral de se dire que j’aurais pu la prendre plus d’une fois déjà, car au final ce n’est pas grand-chose … (il y a quand même un petit mur de 150m qui fait mal aux jambes).

Nous arrivons tellement en forme que Jé en profite pour me montrer sa boucle de course à pied (2,5km), mais il y a du beau dénivelé et une route plutôt taillée pour un VTT.

Pour résumer, il apparait que Jé a fait une bien belle sortie pour son début de reprise et moi j’ai pu tourner les jambes et me rassurer.

Rendez-vous et pris pour un parcours plat dimanche au retour du dep. à Lyon.

ISSA NISSA

Laisser un commentaire