#14 – Aspremont bis

Je n’avais pas sorti le vélo de la semaine. Il fallait donc y remédier malgré les petites courbatures du fait que je ne m’étais pas étiré après la marche de la veille (plutôt affalé directement sur le canapé). Je me mets en selle et m’indique Saint-Pancrace comme objectif. Une compote dans le maillot, un bidon d’eau fraîche et on est parti.

Se faire doubler à toute allure dans la montée me fait un petit choque. Ça me donne presque envie d’abandonner en me disant que je ferais mieux de m’entrainer avant … (mais c’est bien ce que je fais donc je continue en espérant que j’arriverai en haut saint et sauf). Je n’ai personnellement rattrapé personne, mais croisé nombre de cyclistes qui descendaient me faisant un petit signe de la tête ou de la main. C’est sympa cette petite communauté qui se reconnait dans l’effort. Arrivé proche du but je me lance un nouveau défi qui est d’allé plus loin. Je cherche ma compote dans mon maillot et retrouve un peu d’énergie pour monter jusqu’à Aspremont. Mes jambes se sentent folles et veulent continuer.

Mettant la main au bidon, je m’aperçois que je suis à court et me dis que partir sur une route inconnue sans eau n’est pas vraiment prudent vu la chaleur. Je cherche tous les moyens pour continuer mon ascension en faisant bien attention de ne pas redescendre, mais je me rends vite à l’évidence, je suis au sommet de la colline.

Je redescends donc du même côté en prenant par Pessicart me disant que je prendrais un deuxième bidon pour la prochaine ballade.

Je m’aperçois à cette occasion que le compteur avance sur l’objectif que je m’étais fixé il y a un temps. Je l’avais complètement oublié de 200km sur le mois …

Objectif 200km
Objectif 200km

À suivre …

Laisser un commentaire